Deuxième album solo

En 2016 paraissait sous le label Alpha Classics, „Erbarme Dich“, le premier album solo de Reinoud Van Mechelen avec son ensemble nouvellement créé, a nocte temporis.

Il recevait un accueil enthousiaste de la critique que la jolie formule du magazine Classica (qui lui attribuait au passage un „Choc Classica“) résume bien: „un Bach béni des dieux“. Une fois encore, le nouvel opus de Reinoud Van Mechelen et a nocte temporis sort des sentiers battus. Il ne résulte pas d’un choix éditorial facile mais d’un choix exigeant et cohérent, intellectuellement et artistiquement. Notre ténor belge à en effet choisi de mettre en lumière un grand compositeur français peu connu du début du XVIIIè siècle, Louis-Nicolas Clérambault, qui a significativement contribué au développement de la cantate française. Reinoud considère les cantates de Clérambault comme de véritables opéras miniatures et nous en fait ici la démonstration, entouré d’Anna Besson (flûte), Emmanuel Resche-Caserta (violon), Myriam Rignol (viole de gambe) et Benjamin Alard (clavecin et orgue). Toutes les dates de représentation.