Marie-Claude Chappuis au Musikverein de Vienne

„Quelle voix! C’est un véritable corps sonore qui se déploie, chaud et doux, et en même temps toujours souple, ravissant et élégant. Difficile d’imaginer une voix plus envoûtante!“. C’est en ces termes enthousiastes que le magazine musical de la radio allemande SWR („SWR2 Cluster“) décrivait récemment Marie-Claude Chappuis, qui retrouvera prochainement, sur la prestigieuse scène du Musikverein de Vienne, un des ensembles qui lui sont particulièrement chers: le Concentus Musicus. Nikolaus Harnoncourt faisait en effet régulièrement et fidèlement appel aux services de notre mezzo-soprano suisse. Un autre de ses très fidèles partenaires de longue date, au concert et à l’opéra, n’est autre que le grand René Jacobs (avec qui elle a récemment enregistré le Requiem de Mozart, sous le label Harmonia Mundi. On pourrait également citer Giovanni Antonini, Ivor Bolton, Riccardo Chailly, Emmanuelle Haïm, Sir Roger Norrington, Christophe Rousset parmi les chefs d’orchestre avec lesquels elle a eu la joie de collaborer.

Alors qu’elle faisait dernièrement ses débuts à la Scala de Milan (Fierrabras) et se produisait au Theater an der Wien (Guillaume Tell), la voici donc de retour à Vienne, avec le Concentus Musicus et son directeur musical Stefan Gottfried, dans un programme consacré à Johann-Sebastian Bach. Concerts les 8 et 9 décembre 2018 (et au Brucknerhaus à Linz le 10 décembre).