Chef d'orchestre

Nicolas André

News

Offenbach à St Gall

C’est au tour de Nicolas André de rentrer dans le bal des festivités autour du 200è anniversaire de la naissance de Jacques Offenbach en assurant la direction musicale d’une nouvelle production de La Belle Hélène à l’Opéra de St Gall, avec Marie-Claude Chappuis dans le rôle-titre dans une mise en scène de Ansgar Weigner.

Première le 7 décembre 2019

Toutes les dates de représentation

Joyeux anniversaire Jacques Offenbach!

Le monde de la musique fête comme il se doit, c’est à dire en grande pompe, le 200è anniversaire de la naissance d’un immense compositeur qui inventa le genre „opérette“ et le mena à des sommets d’inspiration mélodique, de virtuosité, de grâce, d’humanisme et de drôlerie, avec en toile de fond une brûlante satire de notre société: Jacques Offenbach!

Voici, par ordre chronologique, les événements Offenbach auxquels nos artistes seront associés prochainement.

Patrick Kabongo: Maître Peronilla au Théâtre des Champs-Elysées le 1er juin 2019,

Julien Behr: Gala Offenbach à la Philharmonie de Cologne le 22 juin et à la Philharmonie de Essen le 23 juin 2019 ainsi qu'au Festival Berlioz à la Côte-Saint-André le 30 août 2019,

Sébastien Rouland et Les Musiciens du Louvre: Soirée Offenbach au Festival de Grafenegg le 20 juillet 2019,

Nicolas André (direction musicale) et Marie-Claude Chappuis (rôle-titre):
nouvelle production de La belle Hélène à l’Opéra de St Gall (Première le 7 décembre 2019).

Plus d’informations sous la rubrique „Spectacles“ de chacun de nos artistes.

Création mondiale au Festival de Pâques de Salzbourg

Dans le cadre de ses fonctions de chef assistant de Kent Nagano au Staatsoper de Hambourg, Nicolas André assure la direction musicale d’un certain nombre de représentations du répertoire (L’Elisir d’amore cette saison, Carmen et La Flûte enchantée la saison prochaine) et plus encore! La direction artistique du Staatsoper de Hambourg estimant ses compétences à la hauteur de l’enjeu, lui a en effet également confié la direction musicale de la création d’un opéra de chambre du compositeur Philippe Maintz au Festival de Pâques de Salzbourg: Thérèse, d’après "Thérèse Raquin" d’Emile Zola.

Première à Salzbourg le 14 avril 2019

Première à Hambourg le 18 mai 2019

Toutes les dates de représentation

Prochain port d’attache: Hambourg!

C’est dans la grande ville hanséatique, là où fut inaugurée en 1678, la première maison d’opéra publique allemande, et à l’invitation du Generalmusikdirektor Kent Nagano, que Nicolas André posera sa valise la saison prochaine.

Après avoir fait escale cette saison à Annecy, Bordeaux, Bruges, Bruxelles, Hasselt, Paris, Rennes, Rouen et Zaventem, notre natif de Normandie sera donc, à partir de septembre 2018, l’assistant de Kent Nagano au prestigieux Staatsoper de Hambourg. A ce titre, il sera amené à diriger des oeuvres du répertoire telles que Carmen, L’Elisir d’amore, Die Zauberflöte, Hänsel und Gretel. Il assurera également la création mondiale de Thérèse Raquin du compositeur allemand Philipp Maintz, adaptée du roman éponyme d’Emile Zola, qui sera présenté au Festival de Pâques de Salzbourg et à la Elbphilharmonie.

07.06.18

Un festival en Normandie

Hervé Niquet l'a choisi comme chef étroitement associé au Concert Spirituel, Kent Nagano en a fait un assistant régulier. Deux grands musiciens, deux sensibilités artistiques, ont reconnu en Nicolas André une personnalité forte, singulière et attachante. Le jeune chef normand, fort de son éclectisme, trace son chemin avec enthousiasme dans le sillage des grands! Et cet été, le chemin passera une nouvelle fois par Arromanches (Normandie), où Nicolas André a créé en 2009 un festival plein d’énergie et d’imagination.

Pour en savoir plus sur les concerts que Nicolas André dirigera au Festival d’Arromanches, cliquer ici

Pour toutes les informations concernant le Festival d’Arromanches, cliquer ici.

22.06.2016

Un chef d’orchestre créateur de nouveaux mondes

Nicolas André trace son chemin discrètement mais sûrement, avec beaucoup de détermination et d’ouverture d'esprit. Diplômé du CNSM de Lyon, il entreprend de créer simultanément un ensemble, "Les Enchantements", destiné à l’interprétation de la musique baroque, et un choeur, "Diakhrôma", avec lequel il offre une vitrine à de nombreux jeunes compositeurs. Il crée par la suite, du côté de sa ville natale, le festival d’Arromanches et y associe un orchestre de jeunes (qu’il crée aussi) pour pouvoir aborder le grand répertoire symphonique, de Mozart à Poulenc, en passant par Brahms et Stravinsky. Il tente de nouveaux formats de concert en s’associant par exemple à un groupe de musique populaire, "Accordzéâm", et propose avec eux une vision originale et jubilatoire de la Symphonie du Nouveau Monde de Dvorak. Succès public garanti!