Chanteur/euse Soprano

Elsa Dreisig

Biographie

En 2016, Elsa Dreisig remporte le Premier Prix féminin au prestigieux concours "Operalia" (fondé par Plácido Domingo). Quelques semaines plus tard, elle reçoit le titre très convoité de "Jeune artiste de l'année" du prestigieux magazine Opernwelt. En 2017, c’est au Danemark (dans le cadre du Festival d’Opéra de Copenhague) qu’elle se voit attribuer le Prix „Révélation artiste lyrique de l’année".

Déjà en 2015, elle avait remporté le Second Prix au Concours Reine Sonja à Oslo puis le Premier Prix féminin ainsi que le Prix du public au concours "Neue Stimmen" de la fondation Bertelsmann à Gütersloh. Elle est en outre lauréate du "Prix du jeune soliste 2015 des radios francophones publiques" et elle est nommée "Révélation Artiste Lyrique" aux Victoires de la Musique Classique 2016. Toutes ces récompenses font briller une nouvelle étoile au firmament de l’art lyrique.

Elsa Dreisig est franco-danoise. Elle chante dès son enfance dans le cadre des maîtrises de l’Opéra royal de Wallonie et de l’Opéra national de Lyon. Elle fait ses études d’art lyrique au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (classe de Valérie Guillorit) et à la Hochschule für Musik de Leipzig (Regina Werner). Elle participe également à de nombreuses masterclasses. Son professeur de chant est Lionel Sarrazin.

De 2015 à 2017, elle est membre de l’Opéra Studio du Staatsoper Berlin.Très vite lui sont confiés des rôles de premier plan tels que Pamina (Die Zauberflöte) ou encore Euridice (Orfeo ed Euridice, au côté de Bejun Mehta dans le rôle-titre). Elle participe à la nouvelle production de Juliette de Martinú aux côtés de Rolando Villazón et Magdalena Kozená, sous la direction de Daniel Barenboim. Elle est par ailleurs Rosina (Il Barbiere di Siviglia) à l'Opéra de Clermont-Ferrand puis en tournée en France, avant d'enchaîner ses débuts à l'Opéra de Paris (Pamina), à l'Opéra de Zurich (Musetta dans La Bohème) et au Festival d’Aix-en-Provence (Micaela dans Carmen). 

A partir de 2017/18, Elsa Dreisig est en troupe au Staatsoper Berlin. Elle participera à la production de réouverture du théâtre Unter den Linden rénové (Scènes de Faust de Schumann), puis abordera deux nouveaux rôles: Gretel (Hänsel und Gretel) et Violetta (La Traviata). Elle sera par ailleurs de retour à l’Opéra de Paris (Lauretta dans Gianni Schicchi).

En concert, elle a chanté La petite messe solennelle de Rossini au Staatsoper Berlin, s'est produite au Festival Berlioz à la Côte Saint André (où elle nous fait, entre autres, redécouvrir Herminie de Berlioz) et en tournée avec l’Orchestre Français des Jeunes, sous la direction de David Zinman (4è symphonie de Mahler). En 2017, elle participe au prestigieux concert de gala de la Deutsche AIDS-Stiftung au Deutsche Opera Berlin, sous la direction musicale de Donald Runnicles et à la soirée Anniversaire des 50 ans de carrière de Placidó Domingo à Berlin, sous la direction de Daniel Barenboim.  Elle se produit par ailleurs au Konzerthaus de Vienne dans le cadre du festival "Gemischter Satz“ et fait de sensationnels débuts avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin sous la direction de Simon Rattle dans La Création de Haydn en ouverture de saison à Berlin puis en tournée au Festival de Salzbourg, au Festival de Lucerne et à la Philharmonie de Paris.

Septembre 2017

Biographie courte

En 2016, Elsa Dreisig remporte le Premier Prix féminin au prestigieux concours Operalia. Elle est par ailleurs nommée „Jeune artiste de l’année“ du magazine Opernwelt et "révélation artiste lyrique" aux Victoires de la musique classique. Déjà en 2015, elle avait remporté le Second Prix au Concours Reine Sonja à Oslo puis le Premier Prix féminin ainsi que le Prix du public au concours "Neue Stimmen" de la fondation Bertelsmann à Gütersloh. De 2015 à 2017, elle est membre de l’Opéra Studio du Staatsoper Berlin où l’opportunité lui est offerte d’aborder des rôles tels que Pamina (Die Zauberflöte) et Euridice (Orfeo ed Euridice). Dans le même temps, elle ne fait rien moins que ses débuts à l'Opéra de Paris (Pamina), à l'Opéra de Zürich (Musetta dans La Bohème) et au Festival d’Aix-en-Provence (Micaëla dans Carmen). Elle fait de sensationnels débuts avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin et Simon Rattle à Berlin, Salzbourg, Lucerne et Paris (La Création de Haydn). A partir de 2017/18, elle est en troupe au Staatsoper Berlin où elle participera notamment à la production de réouverture de l'Opéra Unter den Linden (Scènes de Faust de Schumann) puis abordera deux nouveaux rôles: Gretel (nouvelle production de Hänsel und Gretel) et Violetta (La Traviata). Elle sera par ailleurs de retour à l’Opéra de Paris (Lauretta dans Gianni Schicchi). Elsa Dreisig est franco-danoise et diplômée du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse de Paris.

Septembre 2017

Liens

Fanpage Facebook

Contact

Laurent Delage

Téléphone
+43 (0) 699 17 06 74 05

Laurent Delage