Chanteur/euse Baryton

Aimery Lefèvre

News

De Lully à Leoncavallo

Alors qu’il sort tout juste d’une tournée d’accompagnement de la sortie du très bel enregistrement d’Isis de Lully avec Les Talens lyriques et Christophe Rousset, Aimery Lefèvre fait un grand saut chronologique et stylistique pour aborder à l’Opéra de Saint-Etienne le rôle de Silvio dans l’opéra vériste de Leoncavallo, I Pagliacci.

Représentations les 11, 13 et 15 mars.

Aimery sera ensuite à l’Opéra national de Lorraine pour une nouvelle prise de rôle: Pantalon dans L’amour des trois oranges de Prokofiev. Première le 3 mai 2020.

Toutes les dates de représentation

05.03.2020

Carmen à l’Opéra de Dijon

En lui confiant le rôle de Moralès dans sa nouvelle production de Carmen, l’Opéra de Dijon donne à Aimery Lefèvre l’occasion de démontrer une fois de plus (et, ironie de l’histoire, dans la ville natale d’un certain Jean-Philippe Rameau qu’il a beaucoup chanté!) qu’il n’excelle pas uniquement dans le répertoire baroque. Parmi les productions qui ont marqué ce parcours au delà du baroque, citons en particulier la création mondiale des Pigeons d’argile de Philippe Hurel au Théâtre du Capitole (disponible en DVD), La Cenerentola (Dandini) à l’Opéra de Rouen ou encore Lakmé (Frédéric) au Théâtre municipal de Santiago du Chili. Première le 17 mai 2019

Toutes les dates de représentation

18.04.2019

Une carrière bien lancée

A 33 ans, Aimery Lefèvre peut s’ennorgueillir de dix années de carrière dejà bien remplies. En 2009, il fait ses débuts à l’Opéra de Paris dans Le barbier de Séville et dans Platée. Diplômé du Conservatoire national supérieur de Musique de Lyon, il s’est par ailleurs produit au Théâtre du Capitole de Toulouse, au Grand Théâtre de Luxembourg, au Royal Opera House de Londres, au Teatro Municipal de Santiago de Chili et au Festival de Glyndebourne.

Comme nombre de chanteurs français, sa carrière a débuté dans le répertoire baroque, qui convient parfaitement à cette jeune voix lyrique d’une délicate musicalité. Il était ainsi récemment Pollux dans la production de Castor et Pollux au Théâtre du Capitole. Mais son répertoire ne se limite pas au baroque, il comprend également des rôles tels que Oreste (Iphigéníe en Tauride), Guglielmo (Così fan tutte), Malatesta (Don Pasquale), Dandini (La Cenerentola), Belcore (L’elisir d’amore), Frédéric (Lakmé), Valentin (Faust).

Aimery Lefèvre sera prochainement à l’Opéra de Montpellier dans Gianni Schicchi (Marco) pour une première rencontre avec Puccini.

Première le 9 juin 2017
Toutes les dates de représentation

02.05.2017

De retour au Capitole

Aimery Lefèvre est un habitué du Théâtre du Capitole de Toulouse où il a notamment brillé dans Castor et Pollux (Pollux) et Les Pigeons d’argile (Toni), une création de Philippe Hurel dont la production est disponible en DVD.

Notre baryton berrichon est de retour dans la Ville Rose où il incarne le rôle de Claudio dans Béatrice et Benedict de Berlioz, avec Tito Ceccherini à la baguette et Richard Brunel à la mise en scène.

Première le 30 septembre 2016.

Toutes les dates de représentation

07.09.2016

Débuts à Covent Garden

Malgré son jeune âge (32 ans), Aimery Lefèvre fait déjà un beau parcours sur la scène lyrique internationale.

Comme beaucoup de chanteurs français, il a grandi avec le répertoire baroque sous la direction de chefs d’orchestre tels que Emmanuelle Haïm (L’incoronazione di Poppea in Lille), William Christie (Hippolyte et Aricie à l’Opéra de Paris et au Festival de Glyndebourne), Marc Minkowski (Platée à l’Opéra de Paris) et Christophe Rousset (Castor et Pollux au Théâtre du Capitole).

Puis lui est offerte l’opportunité d’élargir son répertoire: il aborde avec succès des rôles tels que Dandini dans La Cenerentola (Rouen), Frédéric dans Lakmé (Santiago du Chili), Dancaïre dans Carmen (Luxembourg), Silvano dans Un ballo in maschera (Toulouse) et prend part à la création mondiale des Pigeons d’argile de Philippe Hurel (Toulouse), dont l’enregistrement vidéo est disponible en DVD.

Aimery Lefèvre fait ses débuts au Royal Opera House de Londres dans L’Etoile (Tapioca). Première le 1er février 2016.

Toutes les dates de représentation

14.01.2016